Ce week end du 7 juillet 2012 a commencé le Festival d’Avignon une institution dans le monde du théâtre et spectacle musical. Cette manifestation accueille des milliers de spectateurs, chaque année au mois de juillet. Tous les jours, les spectacles se montent et se démontent pour la joie des curieux, dans les moindre recoins dela ville. Cette année, jusqu’au 28 juillet vous aurez un programme très riche avec de nombreuses pièces étonnantes pour les grands et les petits ! Aujourd’hui le Blog des Festival vous offre une présentation du OFF 2012. Atmosphère… Atmosphère !
 
Le Festival, offre une grande diversité et une programmation contemporaine et conceptuelle qui propose cette année des oeuvres originales comme Refuse The Hour, The Coming Strom, Meine Faire Dame, The Animals And Children Took To The Streets et Disgrace.

 

SELECTION (1161 spectacles proposés cette année)

Sainte dans l’incendie
Mis en scène par Laurent Fréchuret. Avec Laurence Vielle, une «fantaisie héroïque» autour de Jeanne d’Arc (Théâtre des Halles, www.theatredeshalles.com).

L’Inattendu
Spectacle musical de Fabrice Melquiot, mis en scène par François Parmentier. Une femme révoque son amant disparu (Grenier à sel, 04 90 27 09 11).

Le Journal d’une femme de chambre
Le fameux journal d’Octave Mirbeau mis en scène par Michel Bruzat, avec Mauricette Touyéras (Théâtre des Carmes, 04 90 82 20 47).

Bad trip Comédie dramatique (Ambroise Michel) Mise en scène de Richard Guedj (Théâtre du Roi rené, rue Grivolas (derrière les Halles)


AVIGNON OFF 7-28 Juillet 2012 par hugomayer

La Faute d’orthographe est ma langue maternelle
Une pièce de et avec Daniel Picouly sur ses souvenirs de cancre (Chapelle du verbe incarné, 04 90 14 07 49).

Du vent dans les branches de Sassafras
Le «western burlesque» de René de Obaldia, mis en scène par Céline Sorin (Théâtre La Luna 04 90 86 96 28).

L’Humanité tout ça tout ça
De Mustapha Kharmoudi, ou le destin de passagers clandestins, une mère et sa fille (Théâtre du Centre, 06 50 40 20 81).

Fille/mère
Pièce de Diastème avec Évelyne Bouix, Andréa Brusque dans les rôles-titres et Jean-Jacques Vanier en psychanalyste ivrogne (Théâtre du Chêne noir, 04 90 82 40 57).

Aucun mot-clé pour ce post.

Laisser un commentaire