Emma_beart_cabourg_2008 Après le festival de Cannes, c’est au Festival romantique de Cabourg que je me rends avec Kiki. A peine arrivé, je croise Emmanuelle Béart, qui affiche son bonheur avec le comédien Michaël Cohen (le héros de la famille !) devant le Grand Hôtel "Elle a mit sa robe pour danser le flamenco et ses lèvres mon dieu, on dirait le cul d’une poule" lance une une ado à sa copine, portable a l’oreille. Tiens, on va se marrer ce week end…
La 22e édition du Festival du Film de Cabourg sous-titré "Les Journées Romantiques" : ben oui, les films projetés lors de ce festival sont des films d’amour… , s’est ouverte hier soir par un dîner officiel, suivi d’un concert d’Helena Noguerra, ex-compagne de Philippe Katerine, et actuelle petite amie de Nicolas Bedos, ça valse à Cabourg ! Pas mal de festivités lors de ce ce week-end de Fête des Pères. Je me suis bien marré avec la fanfare burlesque et les embobineurs dans le festival Off. Dans l’ Hôtel je croise Amira Casar toujours aussi "aimable", Hafsia Herzi qui cherchait des beaux garçons, Michèle Laroque (le seul film que j’ai vu et qui a fait respirer mes pieds, une comédie légère "américaine")Cabourg_2008_blogreporter_2  Cristiana Réali (souriante et gentille comme d’hab), Charles Berling, Laetititia Casta à remportée le Swan d’or pour son interprétation dans "Nés en 68"et Patrick Bruel (heureux gagnant pour son interprétation avec "Le secret" ) Il adore Cabourg c’est le seul festival ou il a gagné deux fois ! Mon pote Pascal Elbé, et Kad Merad qui arrivait d’Afrique tapaient la discute en parlant de la pauvre équipe de France…

Laroque_cabourg_blogreporter Devant l’hôtel les curieux s’agglutinent. Comme chaque année, ils attendent devant l’entrée sud du Grand Hôtel, pour apercevoir les acteurs et actrices et célébrités avant leur entrée dans l’établissement.Certaines habituées avaient carrément amené leur transat pour profiter du beau temps tout en ouvrant un oeil. D’autres patientaient debout, une partie de l’après-midi. Une centaine en moyenne. Pascal_elbe_cabourg_2008   Le chanteur Jacques Higelin a plutôt refroidi les festivaliers comme les journalistes vendredi. Membre du jury court-métrage cette année, il a confirmé sa réputation de cyclothymique : adorable un jour, plus distant le lendemain.Pas franchement fan de dédicaces, il a répondu assez sèchement à ceux qui lui demandaient d’apposer sa petite signature. « Les autographes, c’est Claude François », a-t-il lancé à portée de crayon. Une photo alors ? « Les photos, c’est avec ma soeur », reprend-il avant de claquer la porte de son véhicule, à la sortie du Grand hôtel. Un grand romantique, on vous dit…Kad_cabourg_2008_blogreport_2      

Cabourg_leblogreporter Présidé par le réalisateur Jean-Pierre Denis (LA PETITE CHARTREUSE), le jury 2008 a décerné le Grand Prix au film brésilien A CASA DE ALICE de Chico Teixera (sortie le 18 juin). Le Swann d’Or de la meilleure actrice revient à Laetitia Casta pour NES EN 68 d’Olivier Ducastel et Jacques Martineau, et Patrick Bruel est récompensé par celui du meilleur acteur pour UN SECRET de Claude Miller.

Palmarès complet du 22ème Festival du Film romantique de Cabourg :

– Swann d’or de la meilleure actrice : Laetitia Casta pour NES EN 68
– Swann d’or du meilleur acteur : Patrick Bruel pour UN SECRET
– Swann d’or de la révélation féminine : Anne Marivin pour BIENVENUE CHEZ LES CH’TIS
– Swann d’or de la révélation masculine: Yannick Renier pour NES EN 68

Long Métrage :
– Grand Prix du festival : A CASA DE ALICE de Chico Teixeira
– Prix du jury Jeunesse : CHERRY BLOSSOMS de Doris Dörrie

Court Métrage:
– Meilleur réalisateur : Samuel Tilman pour VOIX DE GARAGE
– Meilleure actrice : Julie Gayet dans S’ELOIGNER DU RIVAGE de Xabi Molia
– Meilleur acteur : Dominique Wittorski dans 6EME CIEL de Caroline Guth

Nouvelle distinction créée en 2008, prix "Premiers rendez-vous" pour une première apparition à l’écran dans une production française:
– Actrice: Constance Rousseau dans TOUT EST PARDONNE de Mia Hansen-Love
– Acteur: Emile Berling dans LES HAUTS MURS de Christian Faure

Aucun mot-clé pour ce post.

Laisser un commentaire