Au Festival d’Avignon, toujours très Show !

Max_boublil Je suis toujours en Avignon pour voir des pièces, de la danse,des spectacles de rues…  Hier j’ai fais des rencontres du 60e type ! J’ai également croisé des jeunes qui venaient pour la première fois, un groupe d’amis qui se retrouvent dans une location rue Victor Hugo, à l’ombre des remparts… Denis Maréchal, Stéphanie Bataille, Agnès Soral que du beau monde content d’être là : Comme moi, à deux pas de chez moi !

J’ai rencontré Max Boublil mon nouvel ami fesse bouc devant le palace tranquillou. Ensuite j’ai vu "C’ est Show" au Vox par quatre mecs drôles et Charlotte produits par juste pour rire, juste excellent.Jonathan_lambert En sortant je croise le sympathique Jonathan Lambert de l’équipe Ruquier qui vernait jouer à son tour.Dans la cour du cloître des Jésuites (bureau du Festival ) on peut y prendre un verre cool avec ses amis… Même les bonnes soeurs adorent !

IMG_6218IMG_6206IMG_6365

Dans la cour du cloître des Jésuites (bureau du Festival ) on peut y prendre un verre cool avec ses amis… Même les bonnes soeurs adorent !

IMG_6290IMG_6218IMG_6206IMG_6365

IMG_6224IMG_6295J’ai vu un putain de balai … !Bravo Géraldine !

IMG_6368IMG_6330IMG_6298La maison de mon ami  dans le centre d’Avignon, il est trop coool, tout le monde peut s’afficher, il trouve ça drôle…

IMG_6339

Théâtre ou réalité?

J’ai pas pu savoir…

c’est étonnant!

IMG_6213

Hier soir avec Vincent et des amis nous sommes allés voir une pièce polonaise, au niveau de l’intensité ça m’ a rappellé la classe de 4eme, surtout que la mise en scène était vachement balèze, et pas mal trouvée, pas de décors, pas de costumes, c’était une putain d’idée ! aucune intonation et aucun déplacement, on s’est dit pourquoi pas… Et aucun public finalement !

IMG_6297Dans les rues d’Avignon, y’a des lumières la nuit, on boit des demi-citron et on se photographie, dans les rues d’avignon y’a des projets balèzes, à la table d’a côté ils ont vus un Becket,ils ont dit "c’est pas mal joué ,mais faut aimer Becket…!" Dans les rues d’Avignon on boit du Pepsi-Cola,  y’a une fille qui me dit "en fait, je viens de Levallois…"

Quand à nous on à plantés en pleine nuit, l’archevêque de Canterbury, et on a posé un lapin au monologue Shaeskpearien…

(Merci  à Vincent Delerme, pour son accueil théâtral et bises à suivre avec un slide show…

Aucun mot-clé pour ce post.

Laisser un commentaire