Je cherchais un endroit ou il ferait 20°, et du soleil ! Un coup de fil à Public system et me voilà accrédité au Festival de marrakech ! Un avion plus tard je déjeune au bord de la piscine. Cerise sur le tagine "Léo" est invité d’ Honneur du Festival, ça commence bien… Img_6492_4 Le septième festival international du film de Marrakech a débuté en grandes pompes, hier soir, en présence de deux monstres du cinéma mondial. Martin Scorsese et Leonardo Di Caprio ont illuminé une soirée inaugurale marquée également par un hommage émouvant à Mustapha Darkaoui. « Elisabeth : The golden âge » a ouvert le bal des projections en présence de son réalisateur, Shekar Kapur…

Ouverture titanesque avec Scorsese et Di Caprio

Img_6510 Il est 19 heures, ce 7 décembre lorsque le 7ème clap du festival de Marrakech résonne dans la salle des ministres. Devant le Palais des congrès, l’armada médiatique est mobilisée avec ses gros moyens techniques, retransmission en direct oblige. Quadrillée par des strates sécuritaires, une foule est aux aguets devant l’écran géant du palais alors que l’avenue est prise en otage, longée par un tapis rouge où des stars de gros calibre ont longuement défilé. La fièvre du septième art s’est bel et bien emparée de la ville ocre. Img_6723 Cimg2039
Nos étoiles nationales ont pris place aux côtés d’un casting international surprenant,Mylène jampanoï, Aure Atika, Marina hands, Amira Casar, Marie-Josée croze, Amanda Sthers (sans Patrick Bruel…) il faut dire que côté mec, c’était pauvre, il n’y avait que Paul-Loup Sultizer et Hugo Mayer pour sauver les meubles… 

Cimg2078_4 Heureusement le jury présidé par Milos Forman comptait Claude Miller et Haissa Maïga. Devant un parterre de personnalités triées sur le volet, le réalisateur tchèque et ses confrères ont, chacun dans leur langue, déclaré ouvertes les festivités et la douce rivalité cinématographique de cette 7ème édition.

Avant d’ouvrir le rideau sur le vif du sujet, en l’occurrence la projection du premier film, « Elisabeth : The Golden Age » en présence de son réalisateur Shekar Kapur, il s’agissait pour les organisateurs de défendre la réputation de Festival glamour et défenseur du 7eme art.

Img_6552_2 Martin Scorsese, accueilli par une standing ovation, est venu réitérer son attachement à l’événement. Le maître du cinéma hollywoodien a dirigé les plus grand acteurs de la planète dont un certain Leonardo Di Caprio lui aussi présent à la soirée d’inauguration pour un hommage que Marrakech a tenu à lui rendre. Le « roi du monde » dans « Titanic » a été proclamé roi de la soirée par l’applaudimètre.Img_6768 

Img_6775 Le jeune acteur s’est dit ravi d’être présent en des lieux qui ont accueilli des grands noms de sa profession comme Ridley Scott et encore Francis Ford Coppola. Le coup de projecteur américain a incontestablement constitué le moment fort d’une soirée marquée par un vibrant hommage rendu au cinéaste marocain, Mustapha Darkaoui, pour l’ensemble de son œuvre ensuite le frère du Roi, nous a conviés à un dîner Royal, à l’hôtel Mansour ! Quelle chance inouïe, moi qui m’apprêtait à faire mon Festival dans les cabarets de Marrakech !Img_6791_2

Aucun mot-clé pour ce post.

Laisser un commentaire