Kevin_space_1 Kevinspacey1_t_800 Je buvais tranquillement mon Nespresso chez Orange (ils ont plantés la tente sur la pelouse du Royal) en consultant mes mails lorsque derrière moi je vois l’ordure de Kevin Spacey (Seven)… On n’a pas compté ni recompté, mais il y avait beaucoup de monde autour du tapis rouge pour l’avant-première de Recount, et ces personnes ont été récompensées de leur patience : Kevin Spacey a été généreux en autographes. Sur scène il a confié que lorsqu’il était déjà venu à Deauville en 1996 pour son film (en tant que réalisateur) Albino Alligator, l’immense écran de la salle lui avait fait un peu peur, et que, depuis, il est toujours ravi des messages venant de ses fans français.
Il est ainsi revenu pour nous présenter le film Recount en compagnie du scénariste Danny Strong (qui avait été acteur dans la série Buffy Contre Les Vampires), du producteur Len Amato (un des dirigeants de la chaîne HBO) et du réalisateur Jay Roach. Il s’agit des coulisses de l’élection présidentielle américaine de 2000 qui opposait Al Gore et George W. Bushet qui avait donné lieu à un recomptage historique des voix en Floride pour déterminer lequel des deux allait être élu. Jay Roach (pourtant spécialiste des comédies du genre Austin Powers) a beau être aux commandes, Recount est pourtant une reconstitution presque documentaire des évènements de 2000. Evènements ayant violemment bousculé le système démocratique américain.

Aucun mot-clé pour ce post.

Laisser un commentaire