Dutron Arenes Nimes Blogreporter 2O1O (20) Festival de Nîmes.  Après Stevie Wonder, Pink, Gossip, Mika et Jamiroquai la boucle est bouclée. Pour moi, la tournée Dutronc s'achève chez moi, à Nîmes. Après l'avoir suivi depuis le Zénith de Paris en janvier dernier je n'irai pas à Carcassonne… Les Nîmois sont venus en nombre dans les arènes pour acclamer l'idole, même la bande de vignerons complètement saouls qui se sont posés direct devant moi et ont commencé à fumer des brunes… A ce moment-là, j'ai constaté que la sécurité avait déserté le contrôle des places devant la scène, les plus chères. Voilà comment je me suis retrouvé assis au premier rang. j'ai retrouvé mon jacot en un vrai timide. Il commence des histoires mais bafouille parce qu'il semble pressé de les achever et quand les deux guitaristes et le bassiste l'encadraient si étroitement qu'ils paraissaient le soutenir physiquement. Après Jaco s'est détendu. Ses musiciens se sont écartés et il s'est lancé dans deux imitations – Mitterrand et Gainsbourg. Puis, une naine habillé genre Moulin Rouge est venue apporter un grain de folie, à rire à tout rompre et raconter des devinettes carambar!Dutron Arenes Nimes Blogreporter 2O1O (14) 
Les titres mythiques de la première époque sont déroulés sans accrocs et repris par ses fans. Sur Fait pas ci fait pas ça, un rappeur musculeux et une blonde absolument sexe le suppléaient au chant en rappant ! Il excelle sur les morceaux plus lents, genre J'aime les filles ou Mme l'existence, qui correspondent bien à son timbre et ses cordes vocales. On le sentait évidemment plus à l'aise là-dessus. Deux heures plus tard, les travées des arènes qui sont propices au commerce, retrourne à ses chouchous (cacahuètes recouvertes de caramel) et des sodas, on y vendait ce soir de la bière et des sandwichs, puis plus tard des t-shirt taggués Crac boum Hue ! Moi, je retourne avec mes potes au prolé pour l'apéro; oui je sais il est minuit; mais je suis en vacances et tout près de l'Espagne !!! Hasta la vista, Baby…Dutron Arenes Nimes Blogreporter 2O1O (5)

Aucun mot-clé pour ce post.

Laisser un commentaire