Un fan de Renaud l'agresse verbalement !Romain Dudek présente «La version la plus trash du dernier single de Renaud».
Le chanteur Romain Dudek présente sa dernière vidéo publiée sur YouTube. Durant un peu plus de deux minutes, il donne son avis sur le retour de son idole et son dernier morceau, Toujours Debout. Et le moins que l’on puisse écrire, c’est qu’il n’y va pas par quatre chemins.

«Toujours vivant? Qu’est-ce tu nous chantes? Un bulletin d’santé. Une bavardante.» Dès le début, les reproches fusent. «Quel est l’crétin qui t’as soufflé que ce serait bien de nous jouer le grand retour du miraculé sur qui y’a pas trente ans t’aurais craché.»

Franc et sincère, le morceau de Romain Dudek rencontre son petit succès auprès d’autres fans de Renaud. Et tant pis, si comme il le pense à la fin du titre, «putain, ça va gueuler!»

LA CHANSON:

Toujours debout ?

Toujours vivant?
Qu’est-ce tu nous chantes?
Un bulletin d’santé
Une bavardante

Sur ton chemin
Y’a plus d’pavés
Plus que d’la lavande
Et des oliviers

Quel est l’crétin qui t’as soufflé
Que ce serait bien de nous jouer
Le grand retour du miraculé
Sur qui y’a pas trente ans t’aurais craché

Après les attentats
Tu veux nous faire pleurer
Sur tes paparazzis
Ta déprime, ta santé

Tu veux que j’te dise
On s’en balance
Nous on vit dans un
Putain d’état d’urgence

Tu fais plus les télés
On n’en a rien à foutre
Nous on n’y a jamais
Eté vendre notre soupe

Tu continues d’chanter
Et moi je viens d’ranger
Ton single entre
Sardou et Halliday

Toujours debout?
Qu’est-ce tu nous chantes?
Un bulletin d’santé
Une radotante

Une chanson entière
Pour nous baratiner
On dirait bien qu’ton nègre
Ecrit dans Libé

Tu nous a jamais oublié
Mais t’as p’t’ètre oublié qui on était
On n’est pas des fans décérébrés
Et t’es pas Louane, t’es pas Keen’V

Tu continues d’chanter
Mais on dirait bien
Qu’t’as décaroché
Qu’tu t’es perdu en chemin

J’vais m’mettre Hexagone
Miss Maggie, fatigué
Pis après p’tet bien
Qu’je vais me mettre à pleurer

Allez salut Renaud
A la prochaine
On s’téléphone on s’fait une bouffe ça baigne

Hé fais-nous signe
Vieux saligaud
Le jour où t’auras r’trouvé ton stylo

Aucun mot-clé pour ce post.

Laisser un commentaire