Enterrement_thierry 

Outre le millier d’anonymes présents pour lui rendre un dernier hommage et sa famille, de nombreux amis avec qui il a partagé son quotidien professionnel ont répondu présents pour ses obsèques, qui se sont déroulées au cimetière de Montfort-l’Amaury, dans l’après-midi de ce lundi 31 mars.
Parmi les visages familiers, on a pu retrouver Etienne Mougeotte, Thierry Rolland, Jean-Michel Larqué, Bertrand Delanoë, maire de Paris, et Bernard Laporte, secrétaire d’Etat chargé des Sports.
Un hommage rendu à un homme que tout le monde a décrit comme humain, généreux et d’une simplicité exemplaire.

(Les majestueux choeurs corses de I Muvrini, qui résonnent lorsque le cercueil quitte l’église Saint-Pierre, donnent le ton : l’atmosphère, aux funérailles de Thierry Gilardi était hier celle d’un intense recueillement dans la commune de Montfort l’Amaury.)Mont_12__cimetiere_de_montfort

Nous sommes arrivés en car, et un petit bracelet blanc nous autorisait l’accès à l’Eglise, dans laquelle ont retenti les mots simples et poignants d’Alexandre et de Marie, deux des trois enfants de ThierryGilardi.

Des mots qui matérialisent le vide que leur papa laisse, pour tous ceux qui les ont entendus.

Tour à tour, ceux qui prendront la parole dévoileront une facette, puis une autre, puis encore une autre, de ce que Thierry Gilardi était pour eux : c’était "Bouillotte", pour son ami réalisateur Jérôme Revon, du fait de son énergie débordante, et que tous les téléspectateurs gardent en mémoire. D’autres évoqueront "les soirées entre proches", le bon vin (le chablis, en l’occurence), les plages de Casamance, au Sénégal, où il aimait partir en compagnie d’amis montfortois dont Didier Barbelivien, les copains du rugby de Saint-Germain-en-Laye…

Si l’émotion est intense à l’intérieur de l’église Saint Pierre, elle l’est tout autant à l’extérieur : la bénédiction, sonorisée pour les 500 "anonymes" restés dehors à attendre la sortie du cortège vers le cimetière, suscite des larmes, des souvenirs, des commentaires attristés.

Une dernière ovation s’élèvera lorsque le cercueil de bois clair sera acheminé vers sa destination finale…

Aucun mot-clé pour ce post.

Laisser un commentaire