David Guetta, avait déjà bien chauffé une foule prête à exploser dès l’apparition du groupe sur scène. Ce qu’il fit aux premières mesures de Rock your body puis Meet me the halfway, les deux premiers titres .Black_eyed_peas_stade de france -Guetta
Fergie plus sexy que jamais avec ses trois compères, électrise les spectateurs placés aux premiers rangs. Les autres peuvent se rattraper avec les écrans géants. Puis, deux heures après le début du concert, vient le fameux final: leur dernier titre, The time, et l’indispensable I gotta feeling.David Guetta rejoint les Black Eyed Peas pour chanter avec eux ce tube qu’ils ont composé ensemble. Après une petite mélodie de Fergie sur With or without you de U2, les Black Eyed Peas achèvent leur chanson et prennent congé des 80 000 fans qui ont fait le déplacement dans le 9/3.


Petite réserve
: à part les chansons issues de leur dernier album, le concert du Stade de France n’offre pas grand chose de neuf par rapport à ceux donnés à Bercy en juin dernier. Et puis surtout, même s’il a tout donné, on se demande si le groupe n’aurait pas dû mettre encore un peu plus de puissance dans ce show. Comme si toute l’énergie déployée s’envolait dans cette enceinte à ciel ouvert. Finalement, les chansons des Black Eyed Peas sont peut-être plus efficaces dans des espaces fermés comme les discothèques où dans la voiture…

Laisser un commentaire