Alexandra Geyser et Pierre Woodman  Lors de la soirée : Lectures de Jeunes filles au bord d’elles ! Galerie Chappe à Montmartre, parrainnée par Frédéric Begbeider, le réalisateur de films x Pierre Woodman est venu encourager sa fille l’écrivain Alexandra Geyser qui signe ici son premier roman Le cœur à genoux. Il y a quelques années, alexandra a exercé sa plume sur son blog Slave to love sous le délicat pseudonyme de Satinella, annonçant largement la tendance de ses poésies sulfureuses. Ainsi Le cœur à genoux est un kaléidoscope de désirs. Jeunes, belles, insolentes, elles s’abandonnent au plaisir d’étreintes chaleureuses, douloureuses ou tout simplement délicieuses. Malgré son jeune age, Alexandra Geyser touche l’indicible du bout des doigts et ce avec virtuosité. Son style est plus que séduisant et nous entraîne dans un monde faussement rose bonbon bousculé par d’étourdissantes pulsions sexuelles… @ suivre

Aucun mot-clé pour ce post.

Laisser un commentaire