Cabourg Emilie Dequesne photo Florian anselme Pendant quatre jours, je me suis offert mon lot d'émotion au Festival du film le plus romantique.
Le rideau est tombé hier soir. Le Swann d'or a été remis à Émilie Dequenne et Benoît Poelvoorde.
j'ai croisé dès jeudi Sam Karmann et son grand jury : Marie-Anne Chazel, Julie Gayet, Mélanie Doutey, Aurelien Recoing, mais également Hélène De Fougerolles, venue défendre le film Tricheuse, alors que la soirée caritative s'enchantait de la voix de Patrick Fiori : Allez l'OM ! (j'ai pu assister à la balance, le meilleur moment !)

BlogreporterSandrine_Bonnaire_Guillaume_Laurant_Emmanuelle_Beart_i2 Puis, alors que résonnaient sur la plage les concerts du Réservoir, partenaire musical du festival, Amanda Sthers, Patrick Mille et Cécile Cassel (également membre du jury court-métrage présidé par Robin Renucci) présentaient Je vais te manquer un film ringard qui semble sortir des années  (comme l'affiche : La valise ! ). Didier Bourdon était aussi de la partie, avec Anne Cosigny pour le film Bambou, ouai…

Tout au long de la journée de samedi, sous un soleil d'été, alors que la rue commerçante s'était drapée d'un tapis rouge, sur lequel des caricaturistes tiraient le portrait aux passants, la promenade Marcel-Proust voyait défiler Mathilde Seigner, Frédérique Bel (qui est partout en ce moment !), Judith Godrèche, Déborah François, Rachida Brakni, Sylvie Testud… Ainsi que Benoît Poelvoorde (pété comme un coing) et Emilie Dequenne, mon ex qui ne m'a pas encore oubliée, tant mieux vive le romantisme !Patrick_fiori_3_balances

Aucun mot-clé pour ce post.

Laisser un commentaire