De Lachapelle à la monnaie, il me suffit de franchir le pont Neuf pour rencontrer mon idole des années 90. Le type est relax, affable et disponible, je l’accompagne fumer une clope dans la cour pour parler de mon blog, il me donne le nom se son site www.davidlachapelle.com  oeuf corse !

C’est son premier cliché une photographie de sa mère, Helga LaChapelle, dans un bikini et un verre de Martini à la main, sur un balcon de Puerto Rico qui fut le déclenchement de ma passion. C’est ensuite que David Lachapelle a débuté au côté d’Andy Warhol pour le magasine Interview…Il va présenter pour la première fois en France, une rétrospective. A partir du 6 février au 31 mai 2009, plus de deux cents œuvres seront exposées à l’Hotel de la Monnaie (Paris). Elu comme meilleur photographe de l’année 1995 par les célèbres magasines Photo et American Photo, vous pourrez découvrir lors de cette rétrospective, l’univers hollywoodien et la culture populaire américaine, retranscrit par ce photographe publicitaire aux talents impressionnants.DavidlaChapelle leblogreporter Ses publications contiennent de nombreux portraits de vedettes américaines, telles que Marilyn Manson, Drew Barrymore, Uma Thurman, Leonardo DiCaprio, Pamela Anderson, Naomi Campbell, ou celle qu’il présente comme sa muse, la transsexuelle Amanda Lepore.
Enfin le scoop, en exclusivité et pour la première fois en Europe, le public pourra découvrir la toute dernière nouvelle série réalisée en 2008 qui s’intitule « Présages d’Innocence » (en référence au poème de William Blake « Auguries of Innocence ») Cette série fait preuve d’une démarche très innovante de l’artiste, où il repousse les frontières de la Photographie pour travailler sur des scènes ou installations grâce à l’utilisation de modes de fabrication à la fois industriels et de haute technologie, pour créer des tableaux où le regard du photographe passe de la 2D à la 3D


David laChapelle exhibition paris
Vidéo envoyée par hugomayer




Aucun mot-clé pour ce post.

Laisser un commentaire