Dupontel__mjoseecroze Avant première aux Champs Elysées "Deux jours à tuer" de Jean BECKER qui filme la nature de façon simple et impressioniste, il réussit à restituer le calme de l’Irlande, la beauté sauvage et la lumière si particulière des grands espaces. Albert Dupontel réussit à donner une incroyable complexité à son personnage qui est plus simple qu’il n’y paraît, dit il en riant lors de l’avant-première. Si le tendre personnage et sympathique se transforme en soudain en brute, c’est pour mieux protéger son entourage dont son épouse jouée par la canadienne Marie Josée Croze qui est toujours aussi ravissante !Marie_jose_croze_jean_becker_dupont

Aucun mot-clé pour ce post.

Laisser un commentaire