CONFERENCE DE PRESSE AU BRISTOL & AVANT PREMIERE UGC NORMANDY , CHAMPS ELYSEES Pacino_de_niro_phto_blogreporter

Après avoir bu un litre de café brûlant chez Starbucks, je marchais dans la rue de l’Elysée pour rencontrer mes deux parrains New yorkais Robert De Niro et Al Pacino, dans un ptit hôtel du 8e arrondissement : le Bristol. Mes idoles étaient de passage à Paris lundi pour présenter leur film. Al Pacino (68 ans), Robert de Niro (64), l’association fait immanquablement rêver.
Les deux stars partagent à égalité l’affiche d’un policier : The Righteous Kill. On pourrait traduire par "Meurtre pour l’exemple", mais il sort le 8 octobre en France sous le titre La Loi et l’ordre. Visiblement détendus, les deux acteurs étaient; entourés par des gardes du corps vigilants, pour la conférence de presse, en présence également du réalisateur Jon Avnet qui prenait fièrement la pose,  aux côtés des idoles de générations entières de cinéphiles qui les attendaient par centaines sur les Champs Elysées et leur ont reservés une magnifique ovation lors de leur entrée dans la grande salle du Normandie. J’aurai préféré les rencontrer en tête à tête dans un pti restaurant italien; mais il n’y a pas de Little Italy à Paris…

La dernière rencontre des deux acteurs dans un film remontait à "Heat" (1995) de Michael Mann, où ils ne jouaient toutefois ensemble que dans deux scènes. Dans le seul autre long métrage où ils étaient également tous les deux à l’affiche, "Le Parrain II" (1975) de Francis Ford Coppola, ils n’apparaissaient jamais ensemble dans une même scène.

"On se connaît depuis très longtemps. Il y a une sorte d’aisance entre nous", a expliqué Al Pacino.

"Il vaut mieux être à l’aise que d’avoir des tensions. Sinon le film n’est pas réussi. Il n’y a pas de mauvaise surprise entre nous. On ressent les mêmes choses", a renchéri Robert De Niro.

Sur le tournage de "La Loi et l’Ordre", où ils interprètent deux détectives enquêtant sur une série d’assassinats, l’ambiance était visiblement détendue. "Entre les prises, on parle de nos enfants, de choses comme ça", a simplement expliqué Robert De Niro.

Avec les jeunes acteurs, parfois impressionnés, ils essayent de garder la même simplicité. "On est tous dans le même bateau. On essaye d’être en harmonie ensemble", a observé Al Pacino. "Quand il y a une grosse émotion sur une scène, le mieux, c’est de passer la journée à rigoler. C’est crevant de toujours travailler sur l’émotion."

Interrogés sur les jeunes acteurs qu’ils apprécient particulièrement, Al Pacino a évoqué Robert Downey Jr et Johnny Depp, Robert De Niro citant pour sa part Leonardo DiCaprio, Matt Damon ou encore Sean Penn.

Robert De Niro a enfin assuré que ce serait "un honneur" pour lui de présider le Festival de Cannes

De_niro_al_pacino_060 Victor_hadida_and_amercan_prod De_niro_al_pacino_112 De_niro_on_stage_normandy_paris De_niro_al_pacino_048 De_niro_al_pacino_047 Pacino_conf THANK’S (Mr Tony Montana)

AL !

Aucun mot-clé pour ce post.

Laisser un commentaire