FESTIVAL DE NIMES LE 6 JUILLET : CRISTOPHE ET JULIEN DORE

Depuis le temps qu'on patientait dans ces arènes, il était temps que l'enfant du Pays revienne revoir son public du premier jour. Pour attendre l'arrivée de la nouvelle Star, on a eu droit au concert electro-acoustique de Christophe.

Julien Doré avait promis de mettre le feu aux arènes de Nîmes pour son premier passage sur cette scène où, plus jeune, il a lui-même vu passer de nombreux artistes, il a tenu cette promesse. Le Blogreporter a pu rencontrer l'artiste avant son premier passage en concert dans les arènes le jour de ses 35 ans ! Chapeau l'artiste, tu as une bonne étoile ! Julien dore- arenes-Nimes_leblogreporter2017

Pendant près de deux heures, reprenant ses tubes, jouant avec son public nombreux (complet), il a livré une prestation qui restera dans les mémoires. S'offrant même le luxe, à minuit, de célébrer son anniversaire avec les spectateurs en se jetant dans la fosse pour traverser ses célèbres arènes !Julien-dore-arenes-nimes-blogreporter2017

Mais l'osmose n'a pas été totale avec l'ensemble du public. Après minuit et le rappel, quand Julien Doré a choisi d'emprunter à un autre artiste, l'une de ses chansons, pas n'importe laquelle : "la corrida" de Francis Cabrel qui lui a donné envie de jouer de la guitare !

Déjà l'an passé dans le même cadre, Francis Cabrel, lui aussi à l'affiche du festival, avait joué sa "corrida" devant un public qui avait aussi répondu par quelques sifflets, le choix de Julien Doré a été courageux dans sa ville au mileu des aficionados qui ont largement commenté à la sortie des arènes. Julien dore_nimes blog

Cela dit, le public s'accordait tout de même à dire qu'il avait offert, jeudi soir, un énorme concert, voire phénoménal diront ses fans !
Julien dore_ leblogreporter-nimes

VIDEOS A REVOIR EN ENTIER SUR WWW.FESTIVEYES.TV

Festiveyes logo horizontal

 

Olivier benkemoun-cnews-concert julien dore  nimes blog2017

Aucun mot-clé pour ce post.

Laisser un commentaire